top of page
Rechercher

L'intégration horizontale

Ce concept ou cette programmation d'entrainement fait le parallèle avec le monde de l'entreprise qui consiste à prendre les journées de travail par thème et non pas de se soustraire aux heures et créneaux de travail.


Toujours en restant dans le monde du business, on peut parler d'intégration horizontale, par le fait de faire en sorte d'avoir la main mise sur ses concurrents et d'avoir le monopole dans le secteur d'activité.

En d'autres termes, ce modèle vise à développer son projet en traitant tous les thèmes liés au secteur d'activité.


Ces deux modèles dits "horizontaux" sont venus modeler certaines stratégies d'entrainement dans le monde du sport.

Dans les années 90 au Portugal, un dénommé Victor Frade, professeur en science du sport et entraineur de football met en lumière une philosophie d'entrainement appelée la périodisation tactique; un modèle de planification visant à prendre toutes les composantes de la performance en même temps en faisant référence au modèle de jeu à chaque séance. Les séances seront différenciés par rapport au niveau de fatigue (physique et mental) mais aussi aux qualités physiques visées.





Ici, le but n'est pas de développer les principes de la périodisation tactique mais un de ses paramètres, à savoir l'intégration horizontale.

Avec ce concept, on ne va pas forcément tout miser sur le modèle de jeu avec ses principes et sous principes mais agencer sa semaine pour avoir une alternance entre les charges physiques et mentales et par définition, une alternance au niveau du travail des qualités physiques garantes de la performance dans l'activité en question; pour nous le rugby.




Au sens primaire et simple, cette alternance n' a pas forcément besoin d'avoir une intégration du rugby à 100% (au contraire de la périodisation tactique) mais d'agencer sa semaine pour optimiser la récupération et de solliciter toutes les composantes de la semaine au niveau physique avec le plus d'efficacité et de logique possible.


Néanmoins, il parait toujours plus logique et pertinent d'utiliser ce modèle d'entrainement quand le rugby se place au centre de l'entrainement.

En effet, cette ondulation va permettre d'atteindre les objectifs "physiques" de nos séances tout en pratiquant l'activité principale.

Ainsi, on va pouvoir amorcer une séance de récupération en faisant du rugby, avoir de la densité et des intensités de course en jouant au rugby ou encore travailler sa vitesse ballon en main avec des décisions à prendre.


Actuellement, nous disposons de plus en plus de matériel et de connaissances/compétences pour juger du curseur des qualités pendant le jeu.

Des mesures ou jugements qui vont permettre de pratiquer plus le rugby et d'optimiser le potentiel athlétique de chaque joueur; un potentiel en relation directe avec le jeu.


Pour illustrer cela, on peut se demander si Usain Bolt serait in-attrapable, si Tadej Pogacar pourrait jouer 3 matchs d'affilée ou si Teddy Riner serait un mur impénétrable?


La réponse serait surement non pour tous les cas de figures car il est peu probable qu'ils arrivent à exprimer leur potentiel physique dans une activité qu'ils ne maitrisent pas, en étant pourtant les références mondiales respectives dans les qualités de vitesse, d'endurance et de force.


Faire de l'activité, du rugby, la principale préoccupation de développement de nos joueurs est donc le gros plus de ce modèle d'entrainement.


Pour illustrer nos propos prenons une semaine de compétition et d'entrainement:

  • Samedi = match


  • Dimanche = repos


  • Lundi = J+2, le rugby sera peu intense afin d'amorcer la semaine et de d'optimiser les processus de récupération. En effet, la basse intensité pratiquée va permettre d'atteindre cet objectif tout en jouant au rugby et sans utiliser son temps avec des méthodes plus chocs (massages, auto massages, bains) dont on ne remet pas en question l'efficacité mais qui ne permet pas de développer des qualités rugbystiques. Pour cela, ce jour la, tout sera question de dosage.


  • Mardi =J-4, les corps ont récupéré, et c''est le jour le plus éloigné du match ou l'on est frais. C'est donc le jour qui peut se prêter le plus à la variante intensité et densité ou l'on va viser un développement physique en plus de pratiquer le rugby dans des conditions réelles. Haute intensité, densité des efforts et contacts auront toute leur place dans cette journée d'entrainement.


  • Mercredi = repos


  • Jeudi = J-2, nous sommes toujours frais (lendemain de jour de repos) mais nous voulons le rester. Alors il est pertinent d'agir sur une qualité physique demandant moins de délais de récupération que les autres, à savoir les efforts de vitesse. En pratique, cela va permettre de nous activer en étant proche du match et de travailler le rugby à haute vitesse pour maitriser un des aspects les plus déterminants de la performance dans ce sport.


  • Vendredi = J-1, la veille du match peut être profitable pour activer tous les curseurs en terme de vitesse, de top up ou de récupération suivant les besoins du moment. Mais le dosage doit être précis pour ne pas générer de fatigue la veille du match


  • Samedi = match


Nous venons de passer une semaine où nous avons travailler toutes nos filières, tous les domaines physiques de la performance, où nous avons récupéré, nous avons développé et nous avons activé. Mais surtout une semaine où nous avons pratiquer le rugby tous les jours en alternant les qualités et les niveaux de fatigue.

Cet article est à mettre en relation avec celui de l'agencement de nos semaines car ce dernier fait le lien avec toutes les autres formes de travail dans la semaine.


Evidemment, l'intégration horizontale reste une composante prédominante de la périodisation tactique.

Cette dernière étant un des systèmes d'entrainement des plus complexes car il faut décliner le plan de jeu suivant des exercices bien définis pour coller aux thèmes physiques, aux thèmes tactiques, aux principes ou aux sous principes de jeu.



De fait l'utilisation horizontale est un premier pas vers ce modèle pour améliorer un système intégré tout en assurant un niveau de maitrise de la philosophie proposée en se rapprochant des demandes réelles de notre sport, dans notre championnat et sa culture.




Pour gagner des matchs, il est important d'être en forme, d'être fort, puissant rapide, de pouvoir répéter des efforts mais surtout de maitriser son rugby et qui plus est dans toutes ces situations.




Bon entrainement à tous @Rugbyconditioning





Posts récents

Voir tout

Comments


bourquin nutrition.png

 Partenaire nutrition - BOURQUIN NUTRITION

10% de réduction pour la Première commande 

Code Promo: RugbyC10

 Partenaire Performance - CATAPLUT

Tarifs préférentiels en personnel et équipe

RDV code promo Espace personnel ou par mail

296407334_1484835881959675_4077208836268605629_n_edited.jpg
bottom of page