top of page
Rechercher

Agencement et programmation de la semaine en saison


La programmation des séances dans la semaine peut suivre différentes philosophies et donc différer d'un club à un autre et même et surtout d'un sport à un autre.

En effet, la culture et l'histoire de chaque sport, de chaque staff fait différer cette programmation.



Il n'y a sans doute aucune recette miracle avec de bonnes et mauvaises programmations mais il y a des programmations logiques et pertinentes suivant une temporalité et des objectifs précis.




Sans avoir la prétention de détenir la vérité absolue, nous vous présentons notre vision des choses afin d'atteindre et d'obtenir ce que nous voulons.


Dans le monde du rugby, il est important de souligner que l'on joue presque toutes les semaines, parfois avec des jours de match différents et qu'il est souvent impératif d'être performant à toutes les rencontres.

Le rugby est un sport d'évitement et d'affrontement. Ces deux paramètres nous indiquent les directions à prendre pour performer.

La saison se joue tous les Week end. Il faut donc voir à court terme mais aussi à moyen terme.

L'entrainement du joueur de rugby comporte des séances en salle, des séances sur le terrain en collectif, en sectoriel et/ou au poste.


Tous ces différents types d'entrainement doivent s'imbriquer logiquement dans la semaine afin de tirer le meilleur de chacun et d'optimiser tous les paramètres à prendre en compte (cités ci dessus).


Alors comment organiser ces séances en optimisant tous ces paramètres?


Nous nous appuyons sur une logique ou nous mettons le rugby devant les autres paramètres; une logique partagée par beaucoup de monde vu que le but est de gagner les matchs et de performer dans le rugby.


Notons que l'on présente un modèle classique indépendant des philosophies qui pourraient modifier la semaine comme la périodisation tactique le modèle polarisé ou le modèle dissocié…


Prenons l'exemple d'une semaine ou l'on a joué le samedi et notre prochain match est le samedi


Samedi = match


Dimanche = repos, les joueurs ne viennent pas au club, ils coupent avec la semaine et profitent de cette journée dans leur sphère privée.


Lundi = Première journée de la semaine qui arrive 48h heures après le match; chez la majorité des joueurs, les ressentis de fatigue, courbatures, douleurs sont les plus importants.

C'est une journée de bilan du match précédent et une projection sur le match à venir. On va donc échanger sur ce qui s'est passé (bien ou mal) et amorcer les contenus de la semaine dans une logique d'apprentissage.

En ce sens sur le terrain, les efforts se voudront précis, sans intensité afin de commencer l'acquisition de maitrise de nouvelles stratégies, de nouveaux lancements de jeu et de corrections techniques.

Sur le plan physique et physiologique, c'est une journée qui va permettre de continuer et finaliser la récupération et de de rentrer dans la semaine en activant tous ces processus.

Il faut aussi noter que c'est la journée d'entrainement la plus éloignée du prochain match.


Mardi = Deuxième journée de la semaine, trois jours après le match.


Physiquement, les organismes sont réactivés, les signes de fatigue se sont dissipés. C'est donc une journée ou les joueurs se sentent bien (ou mieux).

Au niveau du rugby, on est clairement sur le match qui va arriver tout en étant assez éloigné (J-4). Les efforts vont être plus intenses que la veille avec de la densité dans les contenus, de l'intensité dans les courses et déplacements et possiblement du contact.

De part l'état des joueurs et l'éloignement du prochain match, c'est la journée idéale pour tirer à balles réelles, s'entrainer à maitriser les contenus avec intensité afin de performer techniquement, tactiquement, physiquement et stratégiquement dans un contexte similaire au match (plus ou moins dur selon les philosophies).

C'est une journée de développement, la journée la plus dure de la semaine.


Mercredi = journée de repos pour la majorité de l'effectif.


Cette journée peut être aussi une opportunité supplémentaire pour le développement physique, pour continuer les soins, la récupération ou pour du perfectionnement technique.


Jeudi = on est à 48h du match, c'est le troisième jour d'entrainement de la semaine et le lendemain d'un jour de repos.


Ce qui signifie que l'on est dans une relative fraicheur et que l'on veut la conserver. Cela signifie aussi que les contenus sont travaillés depuis le lundi.

Il va être temps d'essayer de pratiquer ces contenus avec la plus grande vitesse et la plus grande précision possible; sans pour autant densifier les efforts afin de peaufiner la maitrise et de na pas générer trop de fatigue en vue du samedi à venir.


Vendredi = veille de match


Même s'il est important de rester frais, il faut quand même continuer à bouger. C'est donc le jour de la fameuse mise en place, avec des entrainements plus courts ou l'on va chercher la maximum de maitrise et de précision afin de parfaire les contenus travailler sous toutes les formes lors de la semaine.

Les paramètres des efforts doivent permettre une mise en confiance rugbystique, une activation physiologique sans génération de fatigue.


Samedi = match






Avec la compréhension ce cette trame de semaine, de la philosophie d'entrainement et des ressources dont on dispose, on va donc pouvoir imbriquer tous nos éléments d'entrainement:


  • Travail de force du bas du corps

Ca sera le lundi car c'est une journée assez douce au niveau des efforts de course et c'est aussi la journée la plus éloignée du prochain match.

On peut moduler les intensités suivant les ressentis physiquement, l'âge des joueurs ou encore le temps de jeu et la période mais ce genre de séance va permettre de bien réactiver l'ensemble du corps en créant du mouvement avec des exercices stimulant une très grande partie du corps.

Pour les athlètes qui vont pouvoir mettre beaucoup d'intensité, ils auront 5 jours pour récupérer de cette séance qui est une des plus puisantes de la semaine.


  • Travail de force et de volume du haut du corps

Le mardi parait être la journée opportune pour ce genre de séance et ce pour plusieurs raisons.

On laisse un jour de plus pour récupérer des collisions liées à un sport d'affrontement comme le rugby.

Le mardi est la journée intensité sur l'entrainement terrain; de fait, cumuler l'entrainement des jambes et les intensités de course nous ferrait courir le risque d'une trop grande surcharge sur le bas du corps et donc de ne pas optimiser notre entrainement avec un risque accru de blessure.

Les séances haut du corps sont souvent plus appréciées d'un effectif, on peut donc mettre plus de volume même si le terrain se voudra difficile.



  • Contact

La journée densité sur le terrain et haut du corps en salle est une journée plus adaptée à ce type de travail.

Le travail de contact peut faire peur car on augmente le risque de blessure. Mais il fait partie d'un type d'entrainement ou il faut avoir une dose de travail minimale effective.

Cela nous permet de travailler en condition réelle avec un affect adapté, une intensité réaliste et des stratégies techniques et tactiques au plus près de la réalité.

Les études de la fédération internationale sur le sujet nous conseille de pratiquer 7 minutes par semaine sans augmenter le risque de blessure voire de l'abaisser.


  • Travail de densité et développement cardio

Comme pour le contact, la journée du mardi est la plus adéquate car on est plus frais que le lundi et encore assez loin du prochain match (J-4).

C'est un travail qui a toute son importance car il permet d'avoir une sollicitation au moins aussi dure que le match durant la semaine. De plus, il permet de pratiquer le rugby dans des conditions de pressions et de qualités physiques plus réalistes.


  • Travail de puissance

Dans la salle, ce type de travail prend tout son sens le jeudi. En effet, cette journée se veut fraiche car lendemain de jour de repos ou de faible travail; une journée idéale pour avoir une intention maximale et la recherche maximale de watts.

De plus ce type de travail ne demande pas autant de récupération que les autres que l'on a aussi besoin de travailler.

Le jeudi apparait donc comme une évidence pour la puissance.


  • Travail de vitesse

Comme la puissance, il faut être frais pour avoir un réel intérêt et la récupération n'est pas longue.

Le jeudi est une bonne journée dans ce système. Le plus est d'essayer de lier cette qualité aux contenus rugby afin de pratiquer le jeu à très grande vitesse, un paramètre décisif dans la performance et aussi d'avoir les sollicitions nécessaire au développement (ou maintien) de cette qualité.


  • Développement personnel additionnel

Cela ne va pas concerner tout le monde mais dans chaque effectif il y a des profils qui vont avoir besoin d'opportunités supplémentaires d'entrainement.

Les jeunes doivent se développer en sachant qu'ils absorbent mieux les charges d'entrainement; certains expérimentés ont besoin de renforcer une articulations ou peaufiner des soins.

La journée de repos est un bon compromis pour cela car il y a tout le temps sans entrainement programmé. Il faut cependant veiller à ne pas créer de fatigue pour le lendemain.


  • Activation/priming

La aussi, on ne va pas concerner tout le monde pour diverses raisons et surtout des raisons de cultures mais il est pertinent de dire que certains joueurs aiment activer leurs systèmes à l'approche du match.

Cela pourra se faire la veille du match mais aussi le jour du match avec un volume plus restreint.






Suivant les systèmes d'entrainement et les philosophies, ces programmations peuvent différer mais pour résumer ce qu'on vient de décrire, voici notre programmation:



Cette programmation peut différer selon plusieurs paramètres

  • Le nombre de jour entre deux matchs

  • L'état de forme des joueurs

  • Philosophie d'entrainement différente

  • Le profil "d'entrainabilité" de l'effectif


L'essentiel sera donc de trouver la formule qui va permettre d'entrainer tous les paramètres, de sentir bien et de gagner les matchs!


Bon entrainement à tous @Rugbyconditioning





Posts récents

Voir tout

Comments


bourquin nutrition.png

 Partenaire nutrition - BOURQUIN NUTRITION

10% de réduction pour la Première commande 

Code Promo: RugbyC10

 Partenaire Performance - CATAPLUT

Tarifs préférentiels en personnel et équipe

RDV code promo Espace personnel ou par mail

296407334_1484835881959675_4077208836268605629_n_edited.jpg
bottom of page