top of page
Rechercher

Maitriser et réussir sa fin de saison

Le titre peut paraitre quelque peu présomptueux voire pompeux mais il faut bien se rendre à l'évidence, chaque fin de saison est un moment déterminant pour tous les joueurs.

Le fait de réussir cette période est synonyme de chose positive pour l'équipe ou pour les joueurs. Au contraire, une fin de saison ratée peut conduire à des issues des moins favorables.



Entre titre de champion, bonne place, maintien ou relégation, la gestion de sa fin de saison est déterminante.


Peu importe l'objectif, il faudra maintenir voire augmenter son niveau de performance, et pour cela, on peut activer plusieurs leviers.

La saison peut être éreintante et le basculement dans la deuxième partie peut être synonyme de fatigue, de lassitude et d'anxiété.

Dans ce sens, en gardant bien en tête que les performances doivent être maintenues, on va pouvoir jouer sur le maintien de la forme, la variété, le ludique et le challenge.


Maintenir le système:


Afin d'utiliser ces leviers à bon escient, il est tout de même convenu de maintenir le système afin d'amener les joueurs dans un changement, mais un changement progressif qui laisse le confort d'évoluer dans les mêmes bases; le système ne doit pas changer mais évoluer.


Ce degrés d'évolution sera fonction de la philosophie, des besoins de chacun et du contexte.

En effet, selon le contexte général, l'évolution devra porter sur tel ou tel point avec des curseurs différents.

Il est quand même possible que rien ne change si le besoin ne se fait pas ressentir.



Mesurer les besoins:


L'usure de la saison, peut être multifactorielle avec des aspects physiques mais aussi des aspects psychologiques.


Il est important de connaitre l'état des besoins mesurant les aspects à faire évoluer.


Evaluer les niveaux de force:

Par cet aspect, on va pouvoir comparer les données par rapport au records de la saison (souvent en fin de pré saison chez des joueurs expérimentés). Ce résultat va permettre de prendre des décisions quant à la planification et à la programmation des séances.


Evaluer les capacités de mouvements:

Le rugby est un sport d'évitement et d'affrontement alors la capacité à bouger, à générer des forces et des mouvements / déplacements efficaces est primordiales.


Evaluer le bien être et la motivation:

L'enchainement des matchs, leurs issues et la répétitivité des semaines d'entrainement a un impact sur les aspects motivationnels. Afin de se projeter vers la meilleure fin de saison possible, il est impératif de conserver un esprit positif et l'envie de progresser pour gagner.





Même si notre souhait à tous est de monter les niveaux de toutes les qualités physiques tout au long de la saison voire de la carrière de chacun, en réalité, ces niveaux de qualités fluctuent et peuvent s'abaisser dans des périodes clefs voire charnière.

La baisse des qualités n'est pas forcément synonyme d'enclenchement de cycle de développement mais peut être un signal pour mieux manager les charges de travail afin d'optimiser les ratios forme/fatigue.

Pour cela le travail "hors rugby" est le meilleur levier car en ce qui concerne le rugby, les besoins ne changent pas ou pas beaucoup quelque soit le moment de la saison.

On va pouvoir gérer les intensités et les volumes en jouant sur les charges nerveuses en musculation par exemple. On ne parle pas de baisser les intensités mais d'optimiser les séances pour avoir un effort minimum efficace (dose minimale effective) qui va permettre, à minima, de maintenir la force sans générer de la fatigue qui pourrait être néfaste à la performance.

De plus, on peut rentrer dans une période ou le joueur est plus fragile et le risque de blessure plus grand. Manager les charges (charge de travail), varier les intensités (valeurs des intensités de travail) peut être plus rassurant sans être moins efficaces.


C'est surement un bon moment pour ajouter des "doses" de variété dans l'entrainement général. Proposer de nouveaux exercices va avoir un effet plus prudent.


C'est à dire que lorsque l'on va effectuer un nouveau mouvement ou une nouvelle situation qu'on ne maitrise pas encore, on va naturellement plus contrôler afin de bien faire avant de faire fort ou vite. L'objectif est évidemment de pourvoir atteindre le moment ou l'on fait bien fort et vite.

La variété va aussi permettre d'élargir le panel d'apprentissage, d'ajouter du "skills" et enfin de sortir d'une certaine monotonie.

Il faut néanmoins garder à l'esprit que certains joueurs préfèrent conserver leurs habitudes alors le changement devra opérer de différentes manières.



Toutes ces évolutions sont comprises dans les contenus d'entrainement, quelque soit le module et en fonction des besoins et des besoins de chacun.

En ce sens, il va plutôt falloir penser individu plutôt qu'équipe afin de coller au mieux aux besoins de chacun.


En plus de moduler les charges, d'ajouter de nouveaux apprentissages, il sera très pertinent d'augmenter l'attractivité de l'entrainement pour générer plus de motivation.


Tant que tout reste sous contrôle on peut facilement mettre en place du challenge ou de la compétition pour toucher les aspects ludiques de l'entrainement. Il ne va pas falloir passer au tout amusement mais ajouter des doses de "fun" afin d'optimiser l'envie de chacun de performer.



Pour illustrer ces changements, prenons l'exemple d'un joueur s'entrainant 3 à 5 fois par semaine.


Ce n'est peut être plus le moment de proposer un 1 RM au soulevé de terre car la charge nerveuse peut être trop grande en cette période et sa capacité à effectuer le mouvement peut être altérée par des douleurs liées au rugby.

Il faut néanmoins garder à l'esprit que le travail souhaité par cet outil reste primordial alors nous devrons aller vers un exercice du même pattern mais moins traumatisant et moins taxant comme le travail unilatéral ou une variation de mouvement engendrant moins de charge nerveuse.

La séance peut être agrémentée de nouveaux mouvements à poids de corps ou l'objectif est la maitrise. Pour cela la plupart des mouvements gymniques peuvent être un bon compromis en faisant toutefois attention de ne pas mettre en danger ni en échec le joueur.


Aussi, il sera tout aussi intéressant, d'ajouter du challenge sur des exercices d'équilibre ou d'adresse comme les jongles ou les cibles.



Sur le terrain, même si les besoins ne changent pas beaucoup, on peut aussi ajouter des évolutions.

On va commencer tous nos entrainements par des jeux qui pourront mêler l'aspect échauffement, le développement des skills et ajouter la touche ludique.

Les composantes de l'entrainement doivent viser la "dose minimale effective" afin de ne pas prendre la direction d'une régression possible. Il faut donc continuer à pratiquer mais sans dépasser la limite.

Par exemple, on va continuer le contact car la pratique le demande mais dans de meilleures dispositions et avec moins de volume.



Dans cette présentation, nous ne rentrons volontairement pas dans les aspects de planification, choix des exercices, gestion des charges de travail ou encore évolution des contenus car il n'y a pas de recette miracle et chaque joueurs a des besoins différents.

L'image que l'on peut donner ne peut pas être plus qu'un exemple parmi tant d'autres.


Il faut simplement garder à l'esprit de maintenir la performance en jouant sur ces leviers:

  • Fatigue - charges nerveuses

  • Variété

  • Aspects ludiques

  • Skills et développement global du joueur

  • Challenge et compétitivité


Si tous ces leviers sont actionnés à bon escient suivant les besoins de chacun, on pourra amener le joueur vers une meilleure fin de saison en conservant:

  • Sa fraicheur physique

  • Sa capacité à bouger et effectuer les mouvements

  • Sa motivation et son envie d'aller au bout et d'atteindre les objectifs


Bonne fin de saison!


Bon entrainement à tous @Rugbyconditioning











Posts récents

Voir tout

Comments


bourquin nutrition.png

 Partenaire nutrition - BOURQUIN NUTRITION

10% de réduction pour la Première commande 

Code Promo: RugbyC10

 Partenaire Performance - CATAPLUT

Tarifs préférentiels en personnel et équipe

RDV code promo Espace personnel ou par mail

296407334_1484835881959675_4077208836268605629_n_edited.jpg
bottom of page