top of page
Rechercher

Hors groupe, une opportunité!

C'est le lot de tous joueurs de sports collectifs; on s'entraine toute une semaine pour préparer un match mais il se peut que l'on ne soit pas sélectionné dans le groupe pour jouer cette rencontre.

En effet, suivant l'effectif, le niveau de jeu, le niveau de forme ou une raison toute autre, tout joueur a été confronté à cette situation, être hors groupe.


Ne pas voir ou entendre son nom à l'annonce de l'équipe ou du groupe est un moment très frustrant et décevant. Mais comme tout compétiteur, nous savons qu'une saison est longue et que la roue peut et va tourner. Il suffit de faire le point sur le pourquoi du comment et de travailler dans le bon sens.



Cette situation doit être loin de se transformer en fatalité et doit servir à devenir meilleur (rugbystiquement, physiquement et mentalement).

De plus, le fait d'être non sélectionné va nous permettre d'avoir plusieurs opportunités de progression afin de commencer la semaine suivante comme un joueur meilleur.


De l'annonce de l'équipe à la reprise des entrainements post match, la temporalité nous offre plusieurs moments d'entrainement ou l'on va pouvoir et devoir progresser.

La principale difficulté est de bien cibler les besoins principaux pour aller dans la ou les bonnes directions.



Suivant l'introspection ou alors simplement une discussion avec le staff, on va pouvoir connaitre les raisons de la non sélection et travailler.



Quoiqu'il en soit la temporalité va nous permettre d'aller vers:


Développement individuel physique


Si une qualité physique est une lacune, c'est un bon moment pour travailler dans cette direction afin de se développer. Evidemment, cette seule séance ne rattrapera pas définitivement le retard mais elle nous mettra sur les bons rails et ajoutée aux autres séances de la semaine et des semaines à venir, il est certain que l'évolution sera positive.

Plus concrètement, cela peut concerner, la puissance, la densité physique, la vitesse ou encore la capacité à répéter les taches.

Tous ces thèmes vont nous permettre d'orienter nos séances de musculation ou de terrain (Force - vitesse - composition corporelle - hypertrophie - conditioning)


Développement individuel technico-tactique


La partie rugby est souvent la partie délaissée par les staffs dans ces moments là. Mais, a part si on a loupé quelque chose, un bon 6*6 au développé couché n'améliore pas fortement la qualité du jeu au pied ou encore la technique de plaquage…

Il est alors important de prendre du temps pour travailler sa technique au poste afin de régler ces possibles lacunes techniques.

Dans ce thème là, il n'y a que la pratique et la répétition qui sont les solutions.


Développement individuel stratégique


Il se peut que l'on n'ait pas bien assimilé le projet de jeu ou les attentes du staff en ce qui concerne notre rôle sur le terrain.

En ce sens, les discussions avec le staff, la révision des lancements de jeu et du projet de jeu sont de bons moyens de progresser. On peut rajouter les séances de vidéo qui peuvent être mises à disposition pour nous aider à mieux comprendre le jeu et ses attentes vis à vis de l'équipe.

Une meilleure compréhension ne fera qu'augmenter l'apprentissage de tous les efforts à fournir et une progression certaine.


Compensation physique et rugbystique du match que l'on loupe


Manquer un match c'est manquer une exposition a des efforts intenses, des répétitions de taches à haute vitesse et sous pression, des contacts à 100% et un rythme très haut.

Il est donc important d'avoir une séance nous permettant de retrouver ces sollicitations en terme de volume (temps et distance), d'intensité de course et de contact et de densité de séance.

Ce type de séance doit servir de développement physique et idéalement rugbystique mais aussi pour ne pas surprendre les organismes lors de notre prochaine sélection et risquer la contre performance ou la blessure.



Il est aussi important de garder à l'esprit qu'il y a un avantage à ne pas jouer, c'est celui de la fraicheur.

De fait, il ne faut pas que les séances nous emmènent dans un état de fatigue qui serait contre productif au final.

Il faut donc une certaine intelligence pour choisir ses séances et les doser idéalement afin de revenir plus fort, plus performant et plus frais.


Exemple de créneaux d'entrainement d'un hors groupe pour un match le samedi:


Jeudi (Annonce de l'équipe)

  • Travail en opposition sur des efforts qualitatifs avec le groupe

  • Skills technique en fin de séance au niveau des besoins techniques


Vendredi (mise en place du groupe et travail Hors groupe)

  • Séance de développement physique suivant les besoins des qualités physiques en retard.

  • Travail stratégique avec vidéo et/ou entretiens/discussions sur le projet de jeu et ses composantes.


Samedi (jour du match)

  • Séance de terrain pour avoir une sollicitation comparable au match ou en partie

  • Possibilité d'ajouter une séance de musculation permettant de continuer le développement. Souvent ca sera une séance moins nerveuse mais plus volumineuse pour avoir une meilleure qualité de travail et des gains supérieurs.


Dimanche

  • Repos comme les joueurs du match afin d'avoir la même temporalité car l'emploi du temps de la semaine à venir est calé sur les matchs et leur participants (objectif fraicheur)


Lundi (reprise de la semaine)

  • Souvent une journée de récupération et de retour sur le match

  • Il est donc possible d'ajouter une sollicitation sur des besoins plus qualitatifs ne générant pas forcément trop de fatigue mais permettant un bon développement.


Concrètement pour un 3/4 qui manque de densité physique (exemple parmi tant d'autres)



  • Jeudi en fin de séance = 20 minutes de technique de plaquage et de passes en mouvement

  • Vendredi = séance de musculation full body orientée force/volume puis séance vidéo sur les comportements offensifs de la prochaine équipe à affronter et des attitudes au contact afin d'optimiser son profil

  • Samedi = séance de terrain de compensation avec une séance d'hypertrophie haut du corps et travail chaine postérieure.

  • Dimanche = repos

  • Lundi (pendant la récupération des joueurs) = séance de 30 minutes de vitesse/accélérations et changements de direction avant de rejoindre le groupe et de postuler en forme pour le match qui arrive.


SI l'on arrive à mettre à profit ces moments qui peuvent être difficiles dans un premier temps, nous allons réussir à mettre en place plusieurs opportunités pour travailler et progresser.


Nous concevons tous nos programmes en incluant ces cas de figure car le but n'est d'être performant sur un match mais sur tous les matchs.


Quelque soit le moment ou l'on doit évoluer, il faut être prêt!





C'est le fil rouge d'une saison ou d'une carrière, s'entrainer pour devenir un meilleur joueur afin d'atteindre ses objectifs et prendre le plaisir qui va avec.



Bon entrainement à tous

@rugbyconditioning






Posts récents

Voir tout

Comentarios


bourquin nutrition.png

 Partenaire nutrition - BOURQUIN NUTRITION

10% de réduction pour la Première commande 

Code Promo: RugbyC10

 Partenaire Performance - CATAPLUT

Tarifs préférentiels en personnel et équipe

RDV code promo Espace personnel ou par mail

296407334_1484835881959675_4077208836268605629_n_edited.jpg
bottom of page